Hey there! Sign in to join this conversationNew here? Join for free
Turn on thread page Beta
    • Thread Starter
    Offline

    2
    ReputationRep:
    (Original post by eleanor27)
    The exam is just so hit and miss I don't want to get my hopes up ahahaha
    My nerves just got the better of me in the interviews and I basically forgot how to speak spanish
    On your essay sheet you wrote that le climat de méfiance was a negative aspect of society. Could you explain how it was a negative aspect please. I dont have anything to wrote about it
    Offline

    15
    (Original post by GeologyMaths)
    Thanks

    Have you read the book btw?
    YW
    Nah sorry :/
    Offline

    15
    ReputationRep:
    (Original post by GeologyMaths)
    On your essay sheet you wrote that le climat de méfiance was a negative aspect of society. Could you explain how it was a negative aspect please. I dont have anything to wrote about it
    I think I mean like the fact that people couldn't trust each other and therefore the boys had to learn to not be so naive from a young age e.g. in the hotel when the doctor told them he was jewish and tried to get the boys to admit they were but Maurice stuck to their story- they had to 'harden' up a lot quicker than most people their age- hope that makes sense?
    • Thread Starter
    Offline

    2
    ReputationRep:
    (Original post by FrenchUnicorn)
    YW
    Nah sorry :/
    Is this paragraph correct? (Its the last i'll ask today, thanks <3).

    Il parait évident que l'antisémitisme était un aspect négatif de la société. Au début de ce livre, on constate que Joseph Joffo porte l'étoile jaune - une acte imposée par les Nazies pour tout les juifs locales. D'une conséquence, Joseph Joffo devient une victime de racisme dans l'école (T'as vu son tarin?). Au-delà des railleries raciales verbales, on constate en outre que la loi antisémite affecte les Juifs d'une telle manière qu'ils ne pouvaient plus sortir à certains temps, et la somme de nourriture était limitée. Le père Joseph Joffo fuit de la France étant donné qu'elle est la terre de "l'égalité, la fraternité et la liberté". Les trois devises de la République qui évidemment protégeaient sa famille jusqu'à maintenant des pogroms - (tant qu'ils sont écrits là-haut, ça veut dire qu'on est tranquilles ici). D'après moi, je pense que l'antisémitisme est très terrible, il faisait la vie des juifs très difficile.
    • Thread Starter
    Offline

    2
    ReputationRep:
    (Original post by eleanor27)
    I think I mean like the fact that people couldn't trust each other and therefore the boys had to learn to not be so naive from a young age e.g. in the hotel when the doctor told them he was jewish and tried to get the boys to admit they were but Maurice stuck to their story- they had to 'harden' up a lot quicker than most people their age- hope that makes sense?
    Thanks
    Offline

    15
    (Original post by GeologyMaths)
    X
    It's okay you don't bother me at all

    Il parait évident que l'antisémitisme était un aspect négatif de la société. Au début de ce livre, on constate que Joseph Joffo porte l'étoile jaune - une acte imposé par les Nazies pour tous les juifs locaux. Par conséquent, Joseph Joffo devient une victime de racisme dans l'école (T'as vu son tarin?). Au-delà des railleries raciales verbales, on constate en outre que la loi antisémite affecte les Juifs d'une telle manière qu'ils ne pouvaient plus sortir à certains temps, et la somme de nourriture était limitée. Le père Joseph Joffo fuit vers la France étant donné qu'elle est la terre de "l'égalité, la fraternité et la liberté". Les trois devises de la République qui évidemment protégeaient sa famille jusqu'à maintenant des pogroms - (tant qu'ils sont écrits là-haut, ça veut dire qu'on est tranquilles ici). D'après moi, je pense que l'antisémitisme est assez terrible, cela rendait la vie des juifs très difficile.

    do you mean : the father runs away from France, or to France ? If it's "from France" -> il fuit la France
    If it's "to France" -> il fuit vers la France
    • Thread Starter
    Offline

    2
    ReputationRep:
    Which sentence would you say is correct?

    Il a épargné de l'argent
    Il a épargné d'argent
    Offline

    15
    (Original post by GeologyMaths)
    Which sentence would you say is correct?

    Il a épargné de l'argent
    Il a épargné d'argent
    The first one !
    • Thread Starter
    Offline

    2
    ReputationRep:
    (Original post by FrenchUnicorn)
    The first one !
    Thanks
    • Thread Starter
    Offline

    2
    ReputationRep:
    (Original post by eleanor27)
    I think I mean like the fact that people couldn't trust each other and therefore the boys had to learn to not be so naive from a young age e.g. in the hotel when the doctor told them he was jewish and tried to get the boys to admit they were but Maurice stuck to their story- they had to 'harden' up a lot quicker than most people their age- hope that makes sense?
    How do you revise for the reading side of the unit 3? There can be so many words that's unfamiliar :s
    Offline

    15
    ReputationRep:
    (Original post by GeologyMaths)
    How do you revise for the reading side of the unit 3? There can be so many words that's unfamiliar :s
    I'm literallyy just cramming vocab and hoping for the best :/ reading actual news articles as well etc... what about you?
    • Thread Starter
    Offline

    2
    ReputationRep:
    (Original post by eleanor27)
    I'm literallyy just cramming vocab and hoping for the best :/ reading actual news articles as well etc... what about you?
    Me too but i'm also integrating into essays Isn't language merely memorising words anyways, its not necessairly bad. Btw, were my quizlet words useful or did you know most of them. Also do you use kerboodle for listenings?
    Offline

    15
    ReputationRep:
    (Original post by GeologyMaths)
    Me too but i'm also integrating into essays Isn't language merely memorising words anyways, its not necessairly bad. Btw, were my quizlet words useful or did you know most of them. Also do you use kerboodle for listenings?
    Yeah we use kerboodle a lot in lessons I haven't had a proper look yet but they looked really good as I skimmed through I've found the way in which I've learnt the most vocab is through my 1-on-1 weekly speaking sessions at school, they're so intensive you can't help but absorb it all ahahah do you do something like that?
    • Thread Starter
    Offline

    2
    ReputationRep:
    Pour pleinement illustrer l’étendue dontJoseph Joffo changeait au cours d’Un Sac de Billes, il suffit de faire une comparaisonentre le commencement et la fin de son livre. Au début, on constate qu’ilpleure puisqu’il a perdu son ‘bille’ d’un jeu avec son frère ainé, Maurice.Ceci n’est pas surprenant du lecteur, étant donné la tendresse de son âge, etdu fait qu’il ne connait guère l’aventure devant de lui. Cependant, a la fin du livre,on constate en outre qu’il a appris la mort de son père. Il suffit de dire qu’iln’a pas pleuré. La raison pour ne pas réagir dans cette situation, n’est pasforcément à cause de ne pas se sentir concerné pour son père, mais du coup des événements dela guerre, qui lui rendait plus fort d’une façon émotionnelle. D’après moi, je penseque ceci est une réaction normale de grandir, notamment à travers des défis de vie tel que celle de la guerre.
    Could you please correct it
    Offline

    15
    (Original post by GeologyMaths)
    x
    Pour pleinement illustrer l’étendue du changement de Joseph dans Un Sac de Billes, il suffit de faire une comparaison entre le commencement et la fin de son livre. Au début, on constate qu’ilpleure puisqu’il a perdu sa ‘bille’ d’un jeu avec son frère ainé, Maurice.Ceci n’est pas surprenant pour lecteur, étant donné la tendresse de son âge, etdu fait qu’il ne connait guère l’aventure qui l'attend. Cependant, à la fin du livre,on constate en outre qu’il a appris la mort de son père. Il suffit alors de dire qu’iln’a pas pleuré. La raison pour ne pas réagir dans cette situation, n’est pasforcément le fait de ne pas se sentir concerné pour son père, mais peut être causé par les événements de la guerre, qui l´ont rendu plus fort d’une façon émotionnelle. D’après moi, je pense que ceci est une réaction normale qui fait grandir, notamment à travers des défis de vie tel que celui de la guerre.


    • Thread Starter
    Offline

    2
    ReputationRep:
    (Original post by FrenchUnicorn)
    The first one !
    Hi FrenchUnicorn
    j'essaye d'améliorer la maniere j'utilise les mots en Français. Is this a good level or am i just overcomplicating things

    Thanks

    La deuxième guerre a fini aux étapes tardes de 1945, dans laquelle rend Joseph très heureux quoique sa enfance eût été perdu dans le procès de la guerre. Il convient de se pencher sur le fait que Joseph se retrouve dans la même manière devant la guerre commençait. Il peut maintenant errer dans les rues, "fou de joie", sans évidemment de craintes de pogromes. De l'autre coté, il nous explique que les événements de la guerre lui feront d'avoir les pensés inconscientes de l'horreur. D'après moi, je ne pense pas forcément que la guerre fût quelque chose de bon, mais je trouve qu'elle lui rendra plus fort contre les défis de vie qu'il entreprend.
    Offline

    15
    (Original post by GeologyMaths)
    Hi FrenchUnicorn
    j'essaye d'améliorer la maniere dont j'utilise les mots en Français. Is this a good level or am i just overcomplicating things

    Thanks

    La deuxième guerre a fini aux étapes tardes de 1945, dans laquelle rend Joseph très heureux quoique sa enfant eût été perdu dans le procès de la guerre. Joseph se retrouve dans la même manière devant la guerre commençait. Il peut maintenant errer dans les rues, "fou de joie", sans évidemment de craintes de pogromes. De l'autre coté, il nous explique que les événements de la guerre lui feront d'avoir les pensés inconscientes de l'horreur. D'après moi, je ne pense pas forcément que la guerre fût quelque chose de bon, mais je trouve qu'elle lui rendra plus fort contre les défis de vie qu'il entreprend.
    Hi :3

    La deuxième guerre a fini fin 1945, ce qui rend Joseph très heureux quoique son enfance eût été perdue dans le procès de la guerre. Joseph retrouve l'attitude qu'il avait avant la guerre. Il peut maintenant errer dans les rues, "fou de joie", sans évidemment craindre les pogromes. De l'autre coté, il nous explique que les événements de la guerre lui font avoir des pensées inconscientes d'horreur. D'après moi, je ne pense pas forcément que la guerre fût quelque chose de bon, mais je trouve qu'elle le rendit plus fort contre les défis de vie qu'il entreprend.


    A few faults, a bit overcomplicated indeed :P but nice try ! Tbh I prefer your old way of writing
    • Thread Starter
    Offline

    2
    ReputationRep:
    (Original post by FrenchUnicorn)
    Hi :3

    La deuxième guerre a fini fin 1945, ce qui rend Joseph très heureux quoique son enfance eût été perdue dans le procès de la guerre. Joseph retrouve l'attitude qu'il avait avant la guerre. Il peut maintenant errer dans les rues, "fou de joie", sans évidemment craindre les pogromes. De l'autre coté, il nous explique que les événements de la guerre lui font avoir des pensées inconscientes d'horreur. D'après moi, je ne pense pas forcément que la guerre fût quelque chose de bon, mais je trouve qu'elle le rendit plus fort contre les défis de vie qu'il entreprend.


    A few faults, a bit overcomplicated indeed :P but nice try ! Tbh I prefer your old way of writing
    Thanks

    Is la guerre a fini "aux étapes tard" simply incorrect? Or is it an English term (the war ended in the late stage of ...)
    Offline

    15
    (Original post by GeologyMaths)
    Thanks

    Is la guerre a fini "aux étapes tard" simply incorrect? Or is it an English term (the war ended in the late stage of ...)
    YW

    It's not correct because we don't use "the late stage of" as expression in french
    You better say "fin 1945" it's a synonym of "the late stage" , or maybe you can say "à la fin de l'année 1945"
    • Thread Starter
    Offline

    2
    ReputationRep:
    Maintenant, il faut souligner comment l'auteur nous prépare pour la fin d'Un Sac de Billes.

    À travers de la fin d'Un Sac de Billes (c'est-à-dire les trois dernières chapitres), Joseph a subi de plusieurs obstacles. Il s'est fait appréhendé dans Hotel Exclesoir. Son père s'est fait tué par les Nazies. Il en outre s'est fait interpellé par les soldats. Le lecteur développe un sens de doute, peut-être qu'un doute qu'il sera tué par les pogromes dans la même manière que son pere. La fin heureuse fait le livre d'être celui d'un conte de fées, en donnant le lecteur la soulagement pour la façon dont Joseph survivait ces années. Quant à moi, je savais que cette fin serait celle d'heureuse vu que par les aventures dans son livre, Joseph a acquit telle connaissance et telle débrouillardise afin qu'il puisse gérer d'entreprendre toutes les obstacles possibles.

    En revanche, bien qu'il y ait un élément de plaisir pour le lecteur, la fin également le donne un sentiment de triste. Quoique Joseph gérait de survivre, le lecteur sait qu'il ne sera jamais la même Joseph qu'avant la guerre. Il ne peut plus jouer aux billes. Il ne peut plus pleurer. Il ne peut plus dépeindre son enfance malgré qu'il soit encore un enfant. Il a perdu un élément important de sa vie jeune. Joseph se regarde dans le miroir, en disant (c'est vrai, j'ai grandi). Il a grandi aussi dans touts aspects de la vie. Joseph Joffo nous prépare pour cette fin dans ces deux aspects contraires - en nous rendant se sentir heureux et triste à la même temps.
 
 
 
Reply
Submit reply
Turn on thread page Beta
Updated: April 22, 2016
Poll
“Yanny” or “Laurel”

The Student Room, Get Revising and Marked by Teachers are trading names of The Student Room Group Ltd.

Register Number: 04666380 (England and Wales), VAT No. 806 8067 22 Registered Office: International House, Queens Road, Brighton, BN1 3XE

Write a reply...
Reply
Hide
Reputation gems: You get these gems as you gain rep from other members for making good contributions and giving helpful advice.